A propos du DYNAMISME

Un traitement quel qu’il soit, par des plantes, des compléments alimentaires, la respiration à travers un bol d’air Jacquier… est utile jusqu’à ce que le corps prenne le relais.

Notre pouvoir d’autoguérison est si vaste, entier

… qu’il suffit d’un coup de pouce pour le réactiver, et ce, dans tous les domaines. Rien d’inconnu n’arrête l’autoguérison, puisque c’est un pouvoir, et qu’il est propre à toute essence de Vie. C’est le pouvoir de se régénérer.

La phase d’observation du phénomène, la période d’incubation, est l’analyse de notre corps pour trouver l’antidote par la fièvre, l’élimination des toxines, la reprogrammation de nos cellules pour qu’elles apprennent à reconnaître l’agent ennemi, et s’en protéger. Non pas réellement comme d’un ennemi, mais se protéger du déséquilibre induit par l’arrivée dans notre organisme d’un phénomène jusque là inconnu, ou du moins, d’une invasion par un agent encore inconnu dans cette incarnation.

L’ensemble de toutes les vies karmiques de l’Humanité renferme les mémoires, dans une bibliothèque infinie, de toutes les agressions, toutes les pathologies ayant touché les humains, ou une autre forme de Vie.

La Vie continue

…parce qu’elle analyse, et adapte sa réponse au phénomène, grâce aux données de cette bibliothèque sans limites dans l’espace et dans le temps.   

Ce qui est le plus prodigieux, et un peu complexe à assimiler, c’est que cette bibliothèque gigantesque de connaissances est en chacun de nous, codée, prête à s’ouvrir pour nous donner le chemin vers l’antidote de ce qui nous tourmente.

Ce chemin est celui de la sagesse et de l’introspection, du calme intérieur et extérieur, de la joie profonde, et celui de la foi en la Vie et en ce qu’elle nous offre.

L’Être humain grandit et puis oublie. Il recrée des situations déjà vécues dans d’autres époques, d’autres civilisations. Il peut alors vivre la même issue ou en créer une autre.  Tout dépend de la vitalité et du dynamisme global de l’Humanité à ce moment.

Le dynamisme est l’impulsion qui nous est propre

C’est l’énergie qui m’habite et qui va m’orienter vers une analyse particulière, une conclusion qui m’appartient. Si mon analyse et ma conclusion sont vérité pour moi, je vais l’affirmer, en y ajoutant la forme d’énergie qui m’habite.  Cela sera joie, enthousiasme, ou lamentation, désespoir.

Mes interlocuteurs, s’ils sont dans le même état d’esprit, vont s’allier à ma façon d’analyser. Leurs lamentations vont s’ajouter aux miennes, ou leur foi en la Vie va s’ajouter à mon courage, formant un groupe de pensée plus fort, qui va emplir l’espace d’une confrontation duale.

Si mes lamentations rencontrent la joie profonde, qui est la force primordiale de mon interlocuteur, il y a conflit. Je peux alors éventuellement renforcer mes lamentations en m’appuyant sur la force de l’autre, et l’accuser de ne pas me comprendre.

L’autre dans ce cas représente un ennemi à convaincre. Sa joie est comme une insulte à mes gémissements.

L’Être joyeux offre également son issue propre. Il enrobe toute situation d’une Lumière vivante, démontrant ainsi son potentiel d’autoguérison, sa pleine puissance face au quotidien chaotique de la Vie globale.

Qui a raison ? Celui qui crée le poids du déséquilibre ? Ou celui qui recherche l’Harmonie en toute chose ?

Voila ce qu’est le dynamisme. C’est l’impulsion qui maintient l’équilibre quel que soit l’obstacle.

Où alors c’est celle qui déséquilibre tout son entourage pour l’unique raison d’être compris et entendu, égoïstement, sans même réaliser qu’il détruit par ses explications toxiques tout équilibre autour de lui… simplement pour se donner raison, se conforter dans le fait d’être celui à qui tout arrive, celui qui n’a pas de chance… celui qui en fait attire par son déséquilibre tous les déséquilibres qui composent l’univers dual dans lequel il vit.

Le dynamisme est donc la couleur de sa Vie

C’est l’impulsion de son Être profond, la façon d’appréhender les événements de sa Vie.

Si ma Vie est lumineuse et mon énergie positive, mon dynamisme est bondissant, puissant, il soulève ses propres obstacles et ceux de son entourage qui se nourrissent de cette vitalité infinie.  

Si ma Vie est maussade, ou que la vision de ma Vie est maussade, mon énergie est figée, peu mobile, je stoppe tout autour de moi pour être entendu, je détruis la vitalité puisque je ne la vois pas, je ne la reconnais pas, je m’en défends. Mon organisme n’est que frein, pour moi et pour les autres.

Je suis la seule personne à  décider la couleur de ma Vie. Mon impulsion de Vie est la même que celle de tous les êtres, mais ma décision est unique et ne dépend que de moi, et de la couleur que je souhaite donner à tout ce que je vois, entends, à tout ce qui m’entoure.

Ma Lumière et ma force ne dépendent que de Moi

Mon travail dans cette incarnation est de reconnecter chacune de mes cellules de Vie, pour alimenter la Vie qui coule dans chacune des cellules de chaque être vivant, sous toutes les formes de Vie, dans tous les espaces et toutes les dimensions.

Voila ce qu’est le dynamisme !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *